16 juillet 2011

Drame épique

Voilà donc le récit exagéré épique de comment j'ai eu mon lumbago. Ah, et j'ai perdu mon taffe aussi. Après Pandilaloose, voici Sugarlapoisse.